La méthode « Phosphoriales » au service de l’innovation participative

IMG_2396

L’innovation est devenue une nécessité stratégique dans les entreprises. Elle est devenue l’affaire de tous car elle se joue aujourd’hui  à tous les niveaux.  Cela implique la capacité des acteurs à mobiliser leur créativité et à mieux coopérer.

Dans le cadre de son certificat « management de la complexité », le Groupe ESC Clermont propose une méthode d’apprentissage innovante pour appréhender de nouvelles compétences méthodologiques et sociales. Pendant 2 jours les participants au programme Executive Master en Management ont participé à un jeu créé par deux professeurs du Groupe ESC Clermont.

Jean-Claude Casalegno et Daniel Chambenoît ont mis en place un ensemble de méthodes créatives au service de l’innovation participative. La méthode « Phosporiales », jeu inspiré des Serious Game,  a pour but de solliciter les ressources cognitives peu utilisées comme la créativité. « L’idée de ce jeu nous est venue à partir de plusieurs constats : tout d’abord que l’éducation favorise largement le cerveau analytique bien qu’on ait aussi besoin du cerveau créatif, ensuite qu’il faut développer le travail collaboratif et enfin la nécessité de faire de la stratégie d’innovation pour développer et se redévelopper » nous explique Jean-Claude Casalegno.

L’émergence des idées dépend de la qualité des échanges que les participants mèneront tout au long du processus du jeu. Chaque groupe de 4 personnes maximum doit désigner un facilitateur, un scribe et un récitant. Les décisions sont prises par consentement mutuel. 2 concours donneront lieu à une évaluation démocratique. C’est le collectif qui élira le groupe qui aura réalisé la ou les meilleures prestations et lui attribuera le trophée de la créativité 2017.

Le jeu se déroule en 10 phases avec pour chacune des objectifs pédagogiques. L’étape du  Brise-glace en introduction permet de créer un lien de qualité entre les participants dans le but de favoriser l’échange et la coopération. L’Empathie ensuite demande aux participants de se mettre à la place des clients pour mieux comprendre leurs besoins. Pendant l’étape appelée Idéation ils doivent réaliser une exploration approfondie d’une idée à l’aide de la technique de la carte heuristique… A chaque étape des outils sont proposés.

Les objectifs du jeu sont multiples :

1/ favoriser l’apprentissage de diverses méthodes de créativité à travers l’exploration concrète d’une idée, d’un thème, d’un produit ou d’un service innovant.

2/ contribue au développement de l’intelligence collective dans les organisations.

3/ faire une expérience collaborative du partage des savoirs.

4/ Faciliter l’utilisation des logiciels de recherche d’idées disponibles sur le marché

Les participants au jeu ont fortement apprécié cette méthode ludique permettant de développer leur créativité : « un projet très instructif, on apprend une méthode de travail tout en apprenant à se connaître les uns les autres » Agnès. « La mise en situation nous permet de nous libérer dans la création, plus facile pour une réflexion collégiale » Marc.

Haut