Groupe ESC Clermont : un impact de 69 millions d’euros par an sur son territoire

L’Ecole clermontoise publie les résultats de l’étude BSIS (Business School Impact Survey) conçue pour déterminer l’étendue et la nature de l’impact d’une Business School sur son environnement local.

Créé et développé par la FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises) en partenariat avec l’EFMD (European Foundation for Management Development), le BSIS vise à mesurer les différents impacts d’une école de management sur son environnement en termes financiers, économiques et sociétaux, mais également sur le plan de l’innovation et de l’image. La zone retenue pour cette étude est celle des bassins du Grand Clermont, Riom, Issoire, Thiers et Vichy, à savoir le territoire couvert par la nouvelle Métropole Clermont-Vichy-Auvergne. Les conclusions de l’étude estiment à 69 millions d’euros l’impact annuel sur le territoire.

Le Groupe ESC Clermont, bientôt centenaire, affiche fièrement son rôle au sein de l’écosystème local : si sa politique d’ouverture et de coopération avec des entreprises et ses partenaires de l’enseignement supérieur contribue au développement du territoire, elle a un impact concret sur l’économie locale. On retiendra par exemple que les étudiants constituent un apport de valeur auprès des entreprises au sein desquelles ils réalisent des projets tutorés, des stages ou des missions en alternance, valeur estimée à 3,5 millions d’euros par an. “Si notre position géographique en coeur de ville est un atout que nous valorisons auprès des candidats français et internationaux, cette situation idéale crée une dynamique qui impacte la cité auvergnate et son économie”, déclare Françoise Roudier, Directeur Général du Groupe ESC Clermont. En effet, l’étude BSIS montre que plus de 10 millions d’euros sont dépensés chaque année par les étudiants sur la zone retenue. “L’attractivité d’un établissement d’enseignement supérieur comme le nôtre génère de facto des richesses pour le territoire.”
Suite à leur visite et croisement avec diverses parties prenantes – représentants de la gouvernance, des grandes entreprises partenaires de l’école, des collectivités locales, étudiants, salariés, diplômés -, les auditeurs chargés de cette étude ont pu mettre en exergue la volonté partagée que le Groupe ESC Clermont soit la ‘Grande Ecole’ (membre de la CGE, Chapitre des écoles de management) de la métropole Ouest de la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes. Leur rapport indique également que 1€ de subventions publiques versée à l’école clermontoise équivaut à 43 € de création de valeur.

Haut