Faire-part de naissance de deux nouvelles associations étudiantes

Deux nouvelles associations étudiantes viennent d’être créées. Elles témoignent, chacune à leur manière, des temps qui changent.


Couleur Toucan

Association qui se met au service des autres associations et de l’Ecole, sa proposition et raison d’être est la création et réalisation de supports de communication. Telle une agence de communication, elle peut historiquement rappeler l’association Become ou encore le Bureau des arts. Les métiers qu’elle entend porter tournent logiquement autour des stratégies marketing (notamment web), le graphisme ainsi que la photo et la vidéo. Si elle bénéficie déjà d’outils opérationnels, toutes les prestations effectuées et facturées passeront dans l’investissement matériel.

Fondées par 3 étudiants de MGE, elle a d’ores et déjà recruté 5 autres étudiants (qui ont chacun leur spécialité). Ses premières réalisations vont rapidement être visibles avec plusieurs commandes de vidéos et de supports dans les tuyaux. Déjà bien occupés par les premières commandes, ils restent à la recherche de partenaires (entreprises, mécènes).

Et, puisqu’il y a de fortes chances pour que vous vous demandiez pourquoi le toucan, sachez que c’est un animal qui communique et travaille énormément !

img6


ESport Enthusiasts

A l’heure où le e-sport se professionnalise tout en touchant de plus en plus le grand public, il n’est pas surprenant de voir apparaitre une association sur ce sujet. Version du BDS « sur écran », les ESport Enthusiasts comptent engager rapidement des équipes dans des matchs de ligue étudiante (en cours de structuration) ou des tournois classiques dans différentes régions. Tout comme les sportifs, les joueurs bénéficieront de l’accompagnement et du coaching nécessaires. Dans un premier temps les équipes se focaliseront sur Call of duty, League of legend, Dota 2, FIFA 2019 ou Fortnite. Au-delà de la participation à des tournois, le but de l’association est aussi de faire mieux connaitre l’univers du esport et de valoriser cet secteur en plein essor. Pour cela elle continue de recruter des étudiants et part à la recherche de sponsors en affinité avec cette nouvelle économie. A ce jour plus d’une dizaine d’étudiants ont répondu présents, ils pourront être rejoints par des joueurs extérieurs.

Les premiers tournois sont prévus en février prochain et, dans le meilleur des cas, pourraient les emmener jusqu’à la Paris Games Week l’été suivant. C’est tout le mal qu’on leur souhaite !

img6

Top