L’apport du coaching dans les organisations : retour sur une conférence éclairante

Le 31 janvier, le Groupe ESC Clermont et l’EMCC France (European Mentoring and coaching council) ont organisé une conférence sur « L’apport du coaching professionnel dans les organisations… pour accompagner les mutations individuelles et collectives » animée par Gabriel Hannes, président de l’EMCC France. Cette conférence a réuni une centaine de professionnels : des dirigeants, de nombreux professionnels de la fonction RH, des professionnels de l’accompagnement, des coachs, consultants, des enseignants etc.

Elle a été l’occasion de rappeler les fondamentaux et les cadres de références du coaching et de dresser un bilan des pratiques professionnelles aujourd’hui.

La montée du métier de coach en France

Gabriel Hannes a tout d’abord rappelé que le coaching est un métier à la fois jeune (il est apparu il y a 30 ans en France et la 1re école de coaching a été créée en France en 1988), en mutation permanente (il s’agit d’accompagner les transformations individuelles et collectives) et avec des pratiques professionnelles bien définies.

En France, nous comptons plus de 20 000 coachs formés dont la moitié exercent le coaching en tant que profession à part entière. L’autre moitié fait du coaching dit « intériorisé », cela concerne des personnes formées au coaching qui ajoutent cette posture à leur pratique professionnelle sans changer fondamentalement de métier, c’est le cas notamment de beaucoup de DRH.

Accompagner l’élément humain au sein des organisations relève de la complexité, de ce fait le coaching est un métier qui nécessite une grande humilité, une exigence intellectuelle et un apprentissage permanent.

Un solide socle de sciences sociales et de nombreux cadres de référence

Aujourd’hui, des personnes de tout horizon se forment au coaching : managers, dirigeants, avocats, consultants, psychologues, enseignants, etc. Cette diversité des personnes formées est une très bonne nouvelle pour le métier, elle permet de faire monter la culture coaching au sein des organisations, d’en démontrer les effets et de croiser les pratiques. Plus d’une trentaine de cadres de références nourrissent le métier de coach qui se situe à la croisée des domaines suivants : sciences humaines, sociologie des organisations, philosophie, psychologie, neurosciences, épistémologie etc…

La plupart des coachs ont un socle de base comme la programmation neurolinguistique (PNL), néanmoins il est essentiel dans ce métier d’être pluricadre, d’avoir une approche intégrative pour mobiliser le bon outil, la bonne méthode en fonction de la situation et de la personne. Les approches les plus pertinentes pour le client sont toujours contextuelles.

Pour résumer, le coach a pour rôle de créer l’espace pour que la personne ait accès à ses solutions. Il établit ainsi les conditions d’autonomie de la personne et lui permet de prendre conscience de sa capacité à construire ses réponses.

En synthèse, comment savoir si vous avez affaire à un coach professionnel ?

  • Il a suivi une formation spécifique au coaching
  • Il a souscrit à un Code de Déontologie :
  • Il peut témoigner d’une pratique continue du coaching
  • Il est régulièrement supervisé
  • Il est engagé dans une démarche de développement personnel permanent et de formation continue
  • Il a la capacité d’expliciter sa pratique avec des références théoriques établies dans une démarche réflexive
  • Il fait preuve d’une approche bienveillante centrée sur la personne, l’équipe ou le système humain accompagné
  • Il accompagne ses clients vers leurs objectifs, en autonomie er respect du libre arbitre

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez télécharger le compte-rendu complet de la conférence.

Séverine DIEUZE Ingénieur Formation Continue Conseil en Formation Entreprises

« Nous avons souhaité initier cette offre de coaching individuel et collectif au sein du groupe ESC Clermont en partenariat avec l’EMCC, 1re association des professionnels de l’accompagnement en France car nous constatons que formation et coaching sont des solutions complètement imbriquées et complémentaires pour accompagner la transformation des personnes et des organisations. Nous avons déjà intégré des principes et des outils du coaching dans nos formations en management. Au travers de ce partenariat avec l’EMCC garante du professionnalisme et de la déontologie des coachs, nous souhaitons aller plus loin et intégrer le coaching comme approche et pratique professionnelle au cœur des formations en management et des sciences de gestion car il s’agit aujourd’hui d’une pratique professionnelle avérée qui permet une révélation du potentiel des personnes et des équipes. Cette offre renforce notre spécificité dans le champ de l’accompagnement des transformations managériales. »

Haut