Le Prix de l’excellence 2017 de l’association des diplômés sous le signe startup

Remise du 10ème Prix de l’Excellence par l’Association des Diplômés du Groupe ESC Clermont à Gilles Chetelat, co-fondateur de la start-up française StickyADS.tv.

Remis ce mercredi 15 novembre dans les locaux de Deloitte à Neuilly-sur-Seine, la cuvée 2017 du Prix de l’Excellence avait un goût prononcé de startup. En présence de près de 80 Alumni, c’est Gilles Chetelat (promotion 1996) qui a reçu la récompense cette année pour son remarquable succès avec la création et la revente de StickyAds.

La soirée a débuté par les mots d’accueil de Jean-Michel Demaison et Sébastien Lauvergne qui ont, entre autres, présenté le nouveau programme de Social Ambassadors de l’Association des Diplômés sur les réseaux sociaux. Françoise Roudier a, pour sa part, évoqué les dernières actualités de l’Ecole et a notamment tenu à rendre hommage à Henri Verdier, Directeur de l’Ecole de 1979 à 1996 et décédé cette année, chaleureusement applaudi par l’auditoire. Enfin, Laura Miton a dressé un premier bilan sur le travail de la Fondation et ouvert des perspectives pour l’avenir. Perspectives qui renvoient à 2019, qui sera l’année de centenaire du Groupe ESC Clermont. Une affaire à suivre !

Le reste de la soirée était donc dédié à Gilles Chetelat, tout d’abord en mode présentation puis pour la remise du Prix de l’Excellence.

StickyAds, une success story qui lui colle à la peau

StickyAds, son entreprise, a été créée en 2009 et revendue plus de 100 millions de dollars au géant Comcast, après 6 années de croissance à 2, voire 3 chiffres. Elle fait partie du club des 100 plus grandes valorisations françaises depuis 2004 et des 3 spécifiques au secteur de la publicité et des médias (avec Criteo et Teads). Gilles Chetelat a remis en perspective ce que sont l’univers et la nature des startups, puis explicité son parcours et sa propre vision de l’écosystème actuel. De l’idée des 2 cofondateurs à l’émergence d’une véritable culture d’entreprise avec 110 salariés, des premières levées de fonds à la revente (et l’après, aujourd’hui), son récit empreint d’humilité, d’humour et de positivité a de quoi captiver.

“Hurry slowly, get shit done, stick to the top…”

Rien ne vaut quelques bonnes punchlines pour saisir le fameux esprit startup. Derrière celles chères à StickyAds, on retrouve deux invariants : du travail (beaucoup) et une attitude toujours positive. Loin des clichés, ces formules prennent tout leur sens avec Gilles puisqu’elles se sont forgées durant 7 années de marathon et de sprint. Travailler dans une startup ce n’est pas fait pour tout le monde, ajoute-t-il, tout comme travailler dans un grand groupe : c’est une question de personnalité, à chacun son choix et sa liberté.

Aujourd’hui, toujours chez StickyAds, il continue parallèlement son cheminement dans l’écosystème des startups à travers son implication dans France Digitale et des projets de « tech for good » et de « startup for all ». Un exemple de réussite résolument excellent !

Haut