Nouvelle signature de convention de partenariat entre le Groupe Welcom’ et le Groupe ESC Clermont

Le rapport entre le Groupe ESC Clermont et l’écosystème économique régional continue de s’étoffer avec une nouvelle convention de partenariat signée la semaine passée avec le Groupe Welcom’.

Au total, ces derniers mois, ce ne sont pas moins de 5 conventions qui ont été signées et formalisent des liens préexistants (ou non) entre des entreprises – de la PME aux grands groupes – et l’école. Les conventions revêtent une importance dans le sens où elles permettent d’inscrire un lien dans la durée et de flécher les actions entre signataires. Chaque convention porte à la fois sur des sujets communs récurrents (le recrutement, la pédagogie, la promotion…) mais aussi sur des particularités : tout est question de contexte.

Bienvenue à Welcom’

Créée il y a près d’une vingtaine d’année à Montluçon sous le nom de Tel and com, l’entreprise est devenue aujourd’hui un groupe – Welcom’ – qui regroupe une dizaine d’entreprises et emploie 300 salariés. Implanté dans 15 départements du centre de la France, lié historiquement aux opérateurs et constructeurs de la téléphonie mobile, le groupe a depuis diversifié ses activités dans le monde du retail à travers diverses marques (Fnac, Darty). Aujourd’hui son réseau de distribution représente une soixantaine de boutiques physiques. Welcom’ est donc un groupe qui emploie un grand nombre de vendeurs et commerciaux et c’est en cela que cette convention vient marquer certaines spécificités.

Du côté de l’entreprise, elle apporte une « sécurisation » des recrutements en stage, alternance ou dans l’emploi auprès d’étudiants en Bachelor. Sans pour autant oublier les étudiants post-Bachelor puisque des travaux tutorés ou des projets intrapreneuriaux, menés en lien avec SquareLab, s’adresseront à eux.

Du côté de l’ESC Clermont, le Groupe Welcom’ s’engage à être un intervenant régulier sur les Mardis de l’entreprise ou en tant qu’entreprise référent pour conseiller les étudiants lors de temps d’échange comme les « Parole de recruteurs ». Il participe dorénavant au travail de co-construction des formations et, enfin, s’engage financièrement auprès de l’école par rapport au reversement de la taxe d’apprentissage.

En somme, nous le voyons bien, il s’agit d’une nouvelle convention 100% « gagnant-gagnant ».

Haut