Quand des étudiants du Programme Grande Ecole en Spécialisation RH accompagnent des demandeurs d’emploi dans le cadre d’un projet pédagogique

Le programme de la Spécialisation RH, pilotée par Brigitte Nivet, a été conçu pour préparer les étudiants futurs managers et professionnels de la RH à l’accompagnement des salariés à l’évolution des métiers et des technologies, de faciliter les transitions d’un emploi à un autre, de sécuriser le parcours professionnel des individus.

La pédagogie qui a été choisie dans cette spécialisation est fondée sur l’apprentissage expérientiel : nous faisons expérimenter en situation réelle les activités de conseil et d’accompagnement auprès de personnes en transition professionnelle après avoir transmis aux étudiants la connaissance et les techniques permettant ces démarches.

Les 15 étudiants ont été répartis en 5 équipes de 3 et ont ainsi accompagné une personne en transition professionnelle inscrite à l’E2C. Les 5 personnes de l’E2C étaient volontaires et avaient, bien entendu, accepté la démarche.

Sur 6 demi-journées, les étudiants ont reconstitué le parcours de vie de la personne accompagnée à partir de « l’autobiographie raisonnée ».


Sous le regard extérieur, avec le crayon qui trace des liens, décloisonne les colonnes, rapproche le non-professionnel du professionnel, et avec la parole qui n’explique pas mais valorise les expériences, celles-ci, jusque-là éparses, se rassemblent et acquièrent une signification globale. Le parcours personnel et professionnel est porteur d’un nouveau sens qui, en donnant la direction, permettra l’émergence d’un projet. Le projet est contenu dans l’histoire de vie et peut ainsi en être excipé, tel un trésor.
H. Desroche

Cette expérience a été mutuellement très forte : à la fois pour les étudiants car ils mettent en pratique les savoirs nouvellement acquis et se sentent réellement utiles mais aussi pour les personnes en recherche d’emploi puisque c’est toute l’estime de soi qui se reconstitue à travers cette rencontre et les échanges.

Véritable leçon d’empathie, cette expérience bouscule les préjugés et développe l’altérité : qualités indispensables dans la pratique du management et l’exercice de la fonction RH. La seule obligation pour les étudiants du Mastère était de remettre en forme le récit de vie de ces personnes et de choisir une modalité créative pour le traduire. Ce sont ces récits de vie qui ont été remis, avec une émotion palpable et partagée, ce mardi 19 décembre à l’ESC Clermont.

Témoignages

Sizulène, 27 ans, en recherche d’emploi

Cette expérience m’a beaucoup aidée. Entre les tests, les jeux, les simulations d’entretien et le bilan j’ai été confortée dans mon projet professionnel. Je vais passer le concours d’aide puéricultrice en janvier prochain et si je réussis l’écrit j’aurai un examen oral. Les simulations d’entretien ont été importantes : elles m’ont permis de poser mes arguments, je saurai quoi répondre sur ma motivation par rapport au métier, par exemple. Quant au conte pour enfants que les étudiants ont fait à partir de nos échanges, c’est beaucoup d’émotions car c’est mon histoire qui peut maintenant servir aux autres…


Agathe, 23 ans, étudiante en MGE3

Cette démarche est vraiment très intéressante puisqu’elle permet de mettre en application, en pratique, l’aspect théorique des RH. J’avais un peu d’appréhension mais les échanges ont été très constructifs et positifs. Nous avons pu faire passer des tests comme le MBTI et mener des entretiens. Avec Sizulène les discussions ont permis de préciser son projet qui est déjà bien avancé : la simulation d’entretien a été très importante puisqu’elle lui a permis de prendre confiance en elle et de mieux gérer son stress et ses émotions. Bref c’est, finalement, un véritable apprentissage partagé.

Haut