Retour sur le week-end du Centenaire de l’Ecole

Le week-end du 17 au 19 mai a marqué un tournant dans l’année « Centenaire », avec l’enchaînement de la conférence « sport, territoire et entreprise : un cercle vertueux à cultiver » le vendredi soir, des cérémonies de diplomation le samedi et la grande soirée « nos années folles » au Stade Marcel-Michelin le samedi soir.

 

Les chiffres-clés du week-end

+ de 3000 participants présents sur les différents temps forts du week-end
1600 invités au Stade Marcel-Michelin le samedi soir
1100 diplômés de retour à l’Ecole, en provenance de 17 pays différents (Allemagne, Autriche, Belgique, Bénin, Canada, Chine, Espagne, Etats-Unis, Hongrie, Irlande, Liban, Luxembourg, Maroc, Pérou, Pologne, Royaume-Uni, Suisse).
• Les plus anciens Alumni présents étaient diplômés de 1938 (Elie Gaudet, 100 ans) et 1945 (Jean Maucci, 93 ans).
• + de 60 étudiants mobilisés pour accompagner les événements


Sport, entreprise et territoire : un cercle vertueux mis en lumière

La conférence d’ouverture du week-end s’est logiquement ouverte en présence des sportifs professionnels actuellement étudiants dans l’Ecole. De Michelin à la Banque Populaire AURA, de l’ASM au coq sportif, de Jessy Trémoulière à Clémentine Sarlat, tous ont témoigné lors de cette soirée du fort besoin d’engagement des institutions et de partenaires privés auprès des sportifs, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Tous les niveaux comptent et tout le monde y gagne sur le territoire, c’est le principe même du cercle vertueux.
Facteur d’inclusion, d’excellence, de santé… les responsables d’entreprise ont tour à tour égrainé les bienfaits de s’associer à des sports ou sportifs pour le fonctionnement même de leurs structures. C’est une véritable question de management et donc un facteur de réussite.


Cérémonies de Diplomation à l’Opéra de Clermont

Plus de 400 diplômés des différents programmes étaient présents pour leur remise de diplômes dans l’Opéra de Clermont-Ferrand. Le parrain de l’Ecole cette année, Gilles Chetelat, était présent pour cette remise de diplômes – Bachelor, Master, MS et MSc – et leur a offert à tous, en exclusivité, son essai à paraitre à la rentrée 2019. Intitulé « Get shit done », son ouvrage reprend son parcours d’entrepreneur et les rencontres qui l’ont marqué. Gilles Chetelat leur aura notamment rappelé que ce n’est pas « la marque de l’Ecole mais ce qu’on y apprend qui compte » ainsi que l’importance du goût du travail et de l’humilité pour atteindre ses objectifs professionnels (et personnels), la « mission » que chacun se fixe dans la vie.
Plusieurs partenaires internationaux étaient notamment présents pour remettre les double-diplômes aux étudiants français et étrangers présents : l’Université d’Oviedo (Espagne), la Guangdong Polytechnic of Science and Technology (Chine), la Dalian University of Technology (Chine) et Sup de Co Yaoundé (Cameroun). Et la cérémonie des diplômés de Bachelor s’est conclue par une réception à l’Hôtel de Ville, à l’invitation d’Olivier Bianchi.


Soirée « nos années folles » au Stade Marcel-Michelin

Politiques et partenaires de la soirée ont foulé le tapis rouge à partir de 19h00, suivi de près par les 1600 invités qui avaient répondu présents.
Tous ont souligné la richesse du passé de l’Ecole pour mieux parler de son avenir, entre lien profond et territoire et adaptation aux nouveaux enjeux de l’enseignement supérieur. Florent Menegaux – nouveau Président de Michelin dont c’était la première sortie officielle – a aussi souligné ce besoin d’être tourné vers l’avenir, un sujet commun ! Quant à Françoise Roudier, elle a conclu sur l’importance des valeurs et la réussite de l’Ecole « dont la meilleure illustration se trouve dans le parcours des anciens étudiants ».
La soirée a ensuite battu son plein avec en point d’orgue le tir d’un feu d’artifice face à l’ensemble des invités alors sortis dans les tribunes. Les bougies des 100 ans ont bien été soufflées !


#AlumniBackToSchool

Sur les 1100 diplômés présents lors de la soirée, près de la moitié a passé son samedi à (re)découvrir le territoire à travers diverses activités et visites (ASM Expérience, L’Aventure Michelin, montée au Puy-de-Dôme…). Ils ont profité, aussi, de la cuisine de Cyrille Zen venu spécialement à l’Ecole pour concocter le déjeuner du samedi.
Le dimanche midi a été l’occasion d’un dernier moment d’échanges à l’Ecole avant que chacun reparte chez soi… Des rendez-vous sont déjà pris pour l’année prochaine avec, entre autres, les 100 ans de l’association alumni créée… en 1920 !

Top