#Programmes
24.11.2022

[INTERVIEW] En troisième année de Bachelor, je suis partie étudier à Montréal !

Découverte, ouverture d’esprit, autonomie : trois mots qui caractérisent l’expérience vécue par Louise, actuellement à Montréal pour un semestre d’échange au sein de l’UQAM ! Étudiante en dernière année de Bachelor Management International, Louise revient avec nous sur les étapes clés de son départ à l’étranger, sur son intégration, les cours qu’elle suit sur place et son quotidien d’expatriée !

Pour quelles raisons avez-vous choisi de partir étudier à l’étranger ?

J’ai choisi de partir étudier à l’étranger lors de ma dernière année de Bachelor pour des raisons professionnelles mais aussi personnelles. En effet, j’avais envie de diversifier mon parcours étudiant en ajoutant à mon CV une étape dans une université à l’étranger. Je pense aussi que vivre une expérience à l’international apporte énormément sur le plan personnel. Selon moi, cela permet de s’ouvrir au monde, d’acquérir une certaine ouverture d’esprit mais principalement de se mettre au défi, de grandir en quelque sorte.

Comment s’est passé votre accueil au sein de l’UQAM ?

Mon accueil s’est très bien passé. Nous sommes accompagnés dès notre arrivée et parrainés par des membres du corps enseignant. L’intégration a été très simple et rapide. En effet, de nombreuses activités associatives sont mises en place pour créer des liens entre les étudiants !

Quelles sont les cours que vous avez décidé de suivre et pourquoi ?

J’ai décidé de suivre des matières dans le domaine du marketing, pour perfectionner les connaissances déjà acquises en deuxième année de Bachelor. J’ai également choisi de suivre des matières dans le domaine de la responsabilité sociétale des entreprises qui est un sujet pour lequel j’éprouve particulièrement de l’intérêt. Ces choix vont m’aider à choisir la suite de mon parcours !

Sur place, quel est votre cours préféré et pourquoi ?

Mon cours préféré est celui sur l’analyse comportementale du consommateur. Je trouve ce cours très intéressant car il me permet de mettre en parallèle la pratique découverte lors de mon expérience professionnelle chez Unilever, avec les apprentissages et théories vus en classe.

Qu’est-ce-qui vous plait le plus côté cours/campus là-bas à Montréal ?

Ce qui me plaît le plus au sein de ce campus, c’est que tout est rassemblé en un seul lieu. Les cours sont juste à côté de l’immense centre sportif, qui lui-même est situé à côté des locaux de réunions étudiantes. C’est vraiment une bulle universitaire.

S’agissait-il de votre première fois à Montréal ? Que pensez-vous de la vie sur place ?

Oui, il s’agissait de ma première fois à Montréal et sur le continent américain. La vie à Montréal est très différente de celle à Clermont-Ferrand. Ce qui m’a le plus étonné en arrivant au Canada c’est le mind-set des Québécois. Ils sont très détendus et avenants.

Comment évaluez-vous le coût de la vie ?

Le coût de la vie est bien plus élevé qu’en France. Toutefois, grâce aux bourses qui m’aident à financer ce projet, la différence se fait moins ressentir. En effet, j’ai pu bénéficier de la bourse « Upgrade » proposée par l’Ecole et je suis en cours d’obtention de la « Bourse Régionale à la Mobilité Internationale des étudiants ».

Quels conseils donneriez-vous à d’autres étudiants attirés par cette destination ?

Je conseillerais à tous les étudiants de ne pas hésiter à s’adresser au service Relations Internationales pour préparer leur départ, choisir leur destination etc. Ensuite, concernant l’UQAM, partez les yeux fermés ! Ici tout est mis en place pour que votre expérience se déroule au mieux. Enfin, pour celles et ceux qui redoutent la solitude, je dirais que l’usage du français facilite nettement l’intégration et les échanges avec la population locale.

Après le Bachelor vous envisagez de poursuivre en Master, mais où vous voyez-vous dans 10 ans ?

En effet, j’attends de poursuivre mon dernier semestre à l’ESC Clermont BS pour choisir au mieux mon master et ma future spécialisation. Mais dans 10 ans, je me vois bien exercer dans le domaine du marketing comme « Chef de projet / produit » ou alors ouvrir ma propre agence de consulting !

En France ou à l’étranger ?

J’ai pour projet de m’expatrier sur une durée plus ou moins longue, en fonction des opportunités. En effet, après avoir vécu quasiment une année à Dubaï puis enchaîné avec ce départ au Canada, je ressens le besoin de découvrir le monde !

Le saviez-vous ?

Avec plus de 100 universités partenaires dans le monde, l’international fait partie intégrante de l’ADN de l’Ecole.

En effet, depuis de nombreuses années, l’ESC Clermont BS tisse des liens étroits avec de nombreux partenaires académiques internationaux et permet aux élèves de partir étudier dans les meilleures universités et Business School du monde. Partir étudier à l’étranger, c’est saisir l’opportunité de consolider son autonomie, de s’ouvrir à d’autres cultures, d’apprendre à s’adapter à un nouvel environnement et d’acquérir les fondations indispensables pour réussir sa vie personnelle et professionnelle.

Une mobilité académique est souvent effectuée sous forme de semestre d’échange dans une université partenaire. Elle est possible et encouragée dans l’ensemble de nos programmes Bachelor et Master. Dans ce cas, les étudiants partent pour suivre un programme d’études comprenant des cours semblables à ceux proposés à l’ESC Clermont BS pour totaliser l’équivalent de 30 crédits ECTS sur place.

L’ESC Clermont BS dispose également de plusieurs accords en doubles-diplômes possibles en cours de Bachelor et de Master.

Cela permet une mobilité internationale à double-sens pendant une année :

  • Entrante pour des nouveaux étudiants internationaux qui souhaitent venir en France à l’ESC Clermont BS
  • Sortante pour les élèves de l’ESC Clermont BS qui souhaitent enrichir leur parcours avec une expérience complète dans une université partenaire

Enfin le service Relations Internationales est à la disposition des étudiants pour toutes les démarches autour du départ à l’international en Université partenaire, du conseil sur le choix des destinations en passant par la candidature, les demandes de visa ou encore le financement etc.

Suivez l’actualité de l’ESC Clermont Business School en vous abonnant à notre newsletter !

Chargement
Mentions légales